Rivière Le Mazan

Rivière Le Mazan

Le Mazan prend sa source à la limite des communes d’Astet et de Mazan-l’Abbaye dans l’Ardèche.

Long de 10,0 kilomètres, il se jette dans le Vernason au niveau de Saint-Cirgues-en-Montagne.

Rivière La Padelle

Rivière La Padelle

La Padelle, prend sa source sur la commune de Sagnes-et-Goudoulet.

Longue de 12,5 km, la Padelle est un cours d’eau calme avec très peu de dénivelé. Elle finit sa course dans la Loire, sur la commune d’Usclades-et-Rieutord, en tant que second affluent de celle-ci, son premier affluent étant l’Aigue Nègre.

Rivière La Loire

Rivière La Loire

La Loire est le plus long fleuve de France, avec une longueur de 1 013 kilomètres. Bien que son premier affluent l’Aigue Nègre ait parcouru 4 km à la confluence contre 2,5 km pour la Loire, ses trois sources sont considérées être en Ardèche sur la commune de Sainte-Eulalie, au pied du Mont Gerbier-de-Jonc dans le Massif central. Son estuaire se trouve quant à lui dans le département de la Loire-Atlantique, à l’ouest de la région des Pays de la Loire et à l’ouest de l’Anjou.

Rivière Le Vernason

Rivière Le Vernason

Le Vernason prend sa source sous le col de la Chavade, à l’intersection des communes d’Astet, de Lanarce et de Mazan-l’Abbaye dans l’Ardèche.

Long de 13,8 kilomètres, il se jette en rive gauche de la Loire, dans le lac crée par le barrage de la Palisse, situé sur les communes du Cros-de-Géorand et de Saint-Cirgues-en-Montagne.

Rivière Le Gage

Rivière Le Gage

Le Gage, affluent de la Loire, prend sa source sur la commune du Béage en Ardèche.

Après avoir parcouru la majeure partie de son cours, le Gage, à l’instar du Tauron, alimente le barrage du Moulin de Peyron, appelé localement « barrage du Gage », puis termine sa course dans la Loire, 2,6km plus bas.

le Tauron

le Tauron

le Tauron, affluent du Gage et sous affluent de la Loire, prend sa source sur la commune du Cros-de-Géorand.

Après avoir parcouru 11,2 km, le Tauron mêle ses eaux à celles du Gage dans le barrage du Moulin de Peyron, appelé localement « barrage du Gage ».